Le lapin

Cadeau spécial, mais pas banal!  L’offrir aux enfants?  Pensez-y bien!

Pantouf en détente dans son bac. Il est en semi-liberté dans une pièce de la maison.

Ces petits être attachants!

C’est certain que cette petite boule de poil, peut vous faire tomber facilement en amour.

Posez-vous les bonnes questions, avant de procéder à l’achat d’un lapin de compagnie.  Avez-vous assez de temps à lui consacrer?  Avez-vous évalué les coûts d’entretien mensuels d’un lapin?  Avez-vous l’espace suffisante pour lui?  Connaissez-vous assez le lapin pour subvenir à ses besoins?  Toutes ces questions sont importantes avant d’en prendre possession.

Un lapin ce n’est pas un jouet, ni un bibelot.  Donc, pas toujours la bonne solution de cadeau à offrir aux enfants.  Ceux-ci doivent prendre connaissance des besoins du lapin avant de commencer à jouer avec lui.  En général les lapins n’apprécient pas de se faire prendre et parfois l’éducation peut être très ardu avant d’arriver aux comportements voulus.

 

Voici les 15 points à voir avant l’adoption d’un lapinou:

 

1. Besoin d’amour

Cette adorable petite créature a des besoins spécifiques. On doit lui procurer autant d’amour qu’on en donne à un chien, un chat ou tout autre animal de compagnie.   Tomber en amour avec les lapins ce n’est pas difficile, mais en prendre soin, c’est une autre chose.

2.  On n’achète pas un lapin, on l’adopte!

Adopter un lapin signifie réfléchir aux impacts sur votre vie et votre famille, si vous avez du temps à lui consacrer ou l’argent pour en prendre soin, etc… Si vous souhaitez agrandir votre famille en accueillant un petit lapinou, n’allez surtout pas dans les animaleries.  Les lapins ne sont pas toujours bien sevrés, ils n’ont pas eu l’éducation idéale de leur maman et ce n’est pas tous les vendeurs qui s’y connaissent en lapin.

Alors, ou adopter votre futur compagnon?

Vous pouvez trouver de magnifiques petits lapins dans les refuges.  Trop souvent, les gens les abandonnent peu de temps après leur achat, donc ils sont généralement très jeune.  De plus, en adoptant dans les refuges, vous en sortirez gagnant à 100%.

Votre futur lapin sera:

  • Stérilisé ,  donc pas besoin de payer en moyenne 200$ pour une lapine et 150$ pour un lapin
  • Vacciné
  • Généralement déjà propre en litière
  • Il aura eu un minimum de socialisation avec les humain et les autres animaux

 

3.  Quelle race choisir?

Et oui, il y a plusieurs races et elles ne sont pas appropriées à tous.  Mais le caractère d’un lapin se fait selon l’éducation qu’on lui transmet.  Dans les refuges, ils connaissent leurs animaux, alors ils vont être en mesure de vous guider.  N’ayez pas peur de poser des questions avant l’adoption.

 

4.  La vie du lapin

Ils aiment vivre à deux, mais un lapin seul s’adapte très bien, surtout si vous lui donnez un maximum d’attention.  La stérilisation de votre lapin est indispensable pour qu’il vive longtemps et en bonne santé.  Stériliser sa femelle permettra de la rendre plus docile et moins territoriale.  Quant au mâle, les effets seront les mêmes et il deviendra plus affectueux.

 

5.  L’entretien peut être coûteux

L’arrivée d’un nouveau lapin entraîne généralement des coûts dispendieux.  Voici ce que vous devez prévoir:

  • L’adoption du lapin (coût variable selon la race)
  • Son habitat, enclos ou cage, litière, lit, bols, etc…
  • Les accessoires nécessaires à son bien-être: coupe-griffe, brosse, jouets.
  • La nourriture, foin à volonté et gâteries récompenses
  • La stérilisation, vaccination et vermifuge

Pour un lapin il faut estimer en moyenne 60$ par mois pour le nourrir correctement (fruits, légumes, foin…).  Bien sûr la facture peut augmenter en cas de problème de santé.

 

6.  Propreté

Il fait sa toilette et on peut l’éduquer à devenir propre.  Son ”petit coin” peut-être un bac rectangulaire avec le type de litière appropriée au lapin.  Ne jamais utiliser de copeaux de bois (ripe) car c’est potentiellement toxique pour tous les animaux (une réaction chimique a lieu entre l’urine et les copeaux, laissant échapper un gaz nocif appelé phénol).

 

7.  Liberté, cage ou enclos?

Et oui, il peut vivre en totale liberté dans votre maison à condition de protéger les zones dangereuses (câbles électriques, balcon, escalier…) et de laisser à sa disposition une litière en tout temps, il ira y faire ses besoins.  Il a besoin de se dégourdir les pattes et de s’amuser au moins 1 heure par jour en dehors de sa cage, tout comme un chien ou un chat.  Sinon, il va s’ennuyer et faire des bêtises; gruger les barreaux, renverser ses bols, souiller sa cage…

  • 100% cage fortement déconseillé
  • Semi-liberté, une cage ouverte en votre présence + accès à une pièce

    Petit dodo pour notre Yuki

  • Liberté totale (si adapté pour lui)

 

8.  La fragilité du lapin

Le lapin à un système digestif fragile, voilà pourquoi il faut faire attention à son alimentation.  Certains aliments peuvent être néfastes à leur santé.  Une carence en fibre brut et en eau peut entraîner l’arrêt du transit intestinal ce qui peut-être mortel, car cela cause un blocage au niveau des intestins et le lapin ne peut plus s’alimenter. Il devient amorphe, les oreilles froides et mou quand on le prend dans nos bras et peut même avoir des tremblements.  Il est préférable de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire rapidement.

Pour éviter ceci, il est primordial de leur donner une bonne alimentation équilibrée (foin en tout temps).  Pensez à lui offrir des branches de pommier pour user leur dents et ainsi prévenir les risques de blessures et de malocclusion dentaire.

 

9.  Destruction

Le lapin n’est pas un rongeur, mais un lagomorphe comme le lièvre.  Mais cela ne change rien au fait qu’il ronge tout ce qu’il trouve afin d’user ses dents.  Veillez à vérifier TOUS les fils électriques avant de sortir votre lapin.  Sécurisez la pièce!  Ce sont de petites bêtes curieuses et n’hésiteront pas à explorer les espaces restraints derrière votre télé ou vos meubles.

 

10.  Les enfants

Il est en général un bon compromis pour remplacer le chien ou le chat.  Mais il a besoin de beaucoup plus d’attention que le chat, sa santé est plus exigeante et il a une alimentation plus difficile à gérer.  Comme une alimentation en croquettes n’est pas suffisante, il faut connaître les bons fruits et légumes à lui offrir.   Les enfants de 12 ans et plus seront plus en mesure d’assurer les bons soins au lapin.

 

11.  Sa durée de vie

Il est important de savoir qu’un lapin domestique vit entre 8 et 12 ans.  Ainsi, si vous souhaitez en adopter un, ce sera pour la vie du petit être vivant.

 

12.  Affection

Un lapin heureux vous le rendra par ses bisous et câlins.  Comme pour les humains, ils ont chacun leur caractère. Alors il ne faut pas lui en vouloir s’il vous fait la tête de temps en temps.

 

13.  L’alimentation

Malgré les croyances populaires, la carotte n’est pas l’aliment idéal que l’on doit donner au lapin car elle est trop sucrée.  La laitue romaine est le meilleur aliment pour les lapinous car elle contient beaucoup d’eau et n’est pas sucrée.

 

Pinou qui mange de la laitue romaine

 

14.  Eau

Il vaut mieux donner un bol d’eau lourd pour ne pas qu’il le renverse.  Donner de l’eau propre et fraîche à tous les jours, de préférence tempérée.  Ne pas utiliser de buvette (bouteille avec embout) car ce n’est pas adapté pour eux.

 

15.  Le lapin est expressif quand il est heureux

Quand il est à l’aise, il fait des ”flops” et des ”binkies” semblables à des sauts dans tous les sens.  Il peut aussi vous faire la danse de l’amour quand il fait des 8 autour de vous.  Ce sont de petites boules de poils très amusantes qui nous font souvent bien rigoler.

 

Exemple d’un binky

Un ”flop” parfaitement exécuté!